L’installation sans contrainte d’un visiophone sans fil

Aujourd’hui, de plus en plus de particuliers utilisent un interphone vidéo pour optimiser le confort quotidien et la sécurité. De par l’évolution de cet appareil, il existe désormais le visiophone sans fil permettant de surveiller les entrées sans se déplacer. L’option sans fil reste sans aucun doute le système le plus accessible au niveau du coût de l’installation. Sinon, il est possible de le faire soi-même. L’interphone sans fil est facile à installer. D’ailleurs, il est conçu à cet effet. Malgré tout, cette action nécessite certaines méthodes. Nous vous avons réuni quelques conseils pour y arriver.

Pourquoi opter pour un visiophone sans fil ?

Un interphone vidéo ou un visiophone est l’un de ces systèmes de contrôle permettant de réguler l’accès à une propriété telle l’ancienne sonnette. Très évolué, cet appareil permet d’annoncer la présence d’un visiteur sonnant devant l’entrée. Souvent, il est équipé d’une commande qui peut ouvrir automatiquement la gâche électrique d’une porte ou un portail. Ce sera aussi très facile de reconnaître l’identité des visiteurs grâce à la caméra. À l’instar de l’interphone, le visiophone permet une communication audiovisuelle très claire.

Si auparavant, le visiophone filaire avait la côte, aujourd’hui, le marché propose le visiophone sans fil. Le visiophone filaire était surtout très prisé, notamment pour les immeubles contenant des appartements. Il présente des avantages non négligeables comme sa robustesse et la possibilité de placer plusieurs boîtiers intérieurs. Cependant, son installation s’avère être difficile de par le maniement de nombreux fils. Il faudra donc déléguer cette tâche à un professionnel. Ce qui générera encore des dépenses importantes en plus du coût de l’appareil. Contrairement à cela, le visiophone sans fil est facile à installer, pratique et moderne. Pour ce type de système, on peut faire soi-même l’installation.

Comment procéder à son installation ?

Il n’y a donc pas besoin de faire appel à un professionnel pour installer un visiophone sans fil. En général, l’installation d’un visiophone sans fil ne nécessite que deux étapes.

1ère étape : La pose du combiné extérieur

Pour cette première étape, il faudra déterminer un point précis, un mur qui est proche de la sonnette afin que le dispositif avec la caméra puisse marcher avec utilité. Ce sera sur ce mur que l’on doit encastrer la patère ayant pour rôle de soutenir le visiophone, lui visible dans la rue. Cet emplacement doit être à environ 1,30 m du sol. Ensuite, il faudra insérer les chevilles dans le mur. Après cela, le boîtier du visiophone, avec les piles, doit être placé sur le mur à l’intérieur de la propriété. Cette fois, le boîtier ne doit en aucun cas être visible de l’extérieur. Pour terminer cette étape, il n’y a qu’à passer le fil reliant les deux dispositifs le long du mur.

2e étape : l’installation du boîtier intérieur

Pour cette seconde étape, il est obligatoire de bien vérifier la liaison radio entre les deux boîtiers avant de finir l’installation. Là encore, il est important de choisir un mur pour insérer les chevilles qui soutiendront le combiné. Pour encore plus de précisions, il est conseillé de choisir le système d’alimentation du visiophone selon qu’il marche avec des piles, une batterie ou un secteur. Malgré tout, cet appareil est toujours vendu avec une notice. Il est important de le lire attentivement avant d’installer quoi que ce soit.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*