Epuisement professionnel qui mène au burn out

Burn out épuisement au travail

L’épuisement professionnel en anglais “Burn out”, devient de nos jours un véritable phénomène de masse, qui fait l’objet d’une attention constante dans les médias. Le terme “burnout” fut inventé dans les années 1970 par le psychologue américain Herbert Freudenberger. Il s’en servait pour décrire les conséquences du stress sévère et des idéaux élevés dans les professions d'”aide”. Les médecins et les infirmières, par exemple, qui se sacrifient pour les autres, finissent souvent par être “épuisés”. Epuisés, apathiques et incapables de faire face. De nos jours, le terme n’est pas seulement utilisé pour désigner ces professions d’aide ou le côté obscur du sacrifice de soi. De nos jours, il touche n’importe qui, des carriéristes et célébrités stressées aux employés jusqu’aux femmes au foyer. Le malheur et le détachement que cause l’épuisement professionnel peuvent menacer votre travail, vos relations et votre santé. Mais en reconnaissant les premiers signes ou symptômes, vous pouvez prendre des mesures nécessaires pour prévenir cela. Ainsi, il sera question dans cet article de donner une définition claire du terme burn out, présenter ses symptômes, ses causes et ses conséquences et enfin comment le traiter.

Burn out : Qu’est-ce que c’est ?

Le Burn out ou épuisement professionnel est un état d’épuisement émotionnel, physique et mental causé par un stress excessif et prolongé. Il survient lorsque vous vous sentez dépassé, épuisé sur le plan émotionnel et incapable de répondre aux exigences constantes. Au fur et à mesure que le stress se poursuit, vous commencez à perdre l’intérêt et la motivation qui vous ont amené à assumer un certain rôle au départ.
Le Burn out réduit également la productivité et sape votre énergie, vous rendant de plus en plus impuissant, désespéré, cynique et plein de ressentiment. Finalement, vous aurez peut-être l’impression de n’avoir plus rien à donner. Les effets négatifs de l’épuisement professionnel se répercutent dans tous les domaines de la vie tels que : dans votre foyer, au travail et même dans la vie sociale. Le Burn out peut aussi causer des changements à long terme dans votre corps, qui vous rendent vulnérable aux maladies comme le rhume et la grippe. En raison de ses nombreuses conséquences, il est important de mener un combat sans cesse contre cette pathologie qui, de nos jours, prend de plus en plus d’ampleur.

Signes et symptômes du Burn out

L’épuisement professionnel est un processus graduel. Ça n’arrive pas du jour au lendemain. Les signes et les symptômes sont subtils au début, mais ils s’aggravent avec le temps. Considérez les premiers symptômes comme des signaux d’alarme indiquant que quelque chose ne va pas et qu’il faut y remédier. Ainsi donc il existe différents signes ou symptômes conduisant au Burn out.
Le Burn out présente donc un large éventail de symptômes. Il n’existe pas spécifiquement un syntôme qui le déclenche. Mais toutes les définitions données jusqu’à présent partagent l’idée selon laquelle c’est une multitude de symptômes qui engendre cette pathologie. Un exemple de source de stress en dehors du travail est le fait de s’occuper d’un membre de la famille.
On distingue principalement trois principaux domaines liés aux symptômes pouvant causer le Burn out :

Signes et symptômes physiques de l’épuisement professionnel :

Les personnes touchées se sentent épuisées et fatigués sur le plan affectif, incapables de faire face à certaines situations, fatiguées et déprimées, et n’ont pas assez d’énergie. Les symptômes physiques comprennent des douleurs et des problèmes d’estomac ou d’intestin.

  • Sentiment d’être fatigué et épuisé la plupart du temps,
  • Une faible immunité, des maladies fréquentes,
  • Maux de tête ou douleurs musculaires fréquents
  • Changement de l’appétit ou des habitudes de sommeil.

Signes et symptômes émotionnels du Burn out

Les personnes qui sont épuisées trouvent leur travail de plus en plus stressant et frustrant. Ils peuvent commencer à être cyniques au sujet de leurs conditions de travail et de leurs collègues. En même temps, ils peuvent prendre de plus en plus de distance émotionnelle et commencer à se sentir engourdis par leur travail.

  • Sentiment d’échec et de doute de soi,
  • Se sentir impuissant, piégé et vaincu,
  • Détachement, se sentir seul au monde,
  • Perte de motivation,
  • Des perspectives de plus en plus cyniques et négatives,
  • Diminution de la satisfaction et du sentiment d’accomplissement.

Signes et symptômes comportementaux de l’épuisement professionnel

L’épuisement professionnel affecte principalement les tâches quotidiennes à savoir : au travail, à la maison ou lors des soins aux membres de la famille. Les personnes souffrant d’épuisement professionnel sont très négatives face à leurs tâches, ont de la difficulté à se concentrer, sont apathiques et manquent de créativité.

  • Se détourner de ses responsabilités,
  • S’isoler des autres,
  • La procrastination, prendre plus de temps pour faire les choses.
  • Consommer de la nourriture, des drogues ou de l’alcool pour faire face aux situations

Comment remédier au Burn out ?

Lorsque vous êtes atteint du Burn out, vous pouvez vous sentir impuissant. Mais vous avez beaucoup plus de contrôle sur le stress que vous ne le pensez. Il y a des mesures positives que vous pouvez prendre pour faire face à un stress accablant et retrouver l’équilibre dans votre vie. L’une des plus efficaces est de tendre la main aux autres.
Le contact social est un antidote naturel contre le Burn out. Une communication inter personnelle avec un bon auditeur est l’un des moyens les plus rapides et efficaces de calmer votre système nerveux et de soulager le stress. La personne à qui vous parlez n’a pas besoin d’être capable de ” régler ” vos facteurs de stress ; elle doit simplement être à l’écoute. Un psychologue par exemple, est quelqu’un qui vous écoutera attentivement sans être distrait ou vous juger.
Communiquez avec vos proches, comme votre partenaire, votre famille et vos amis. L’ouverture ne fera pas de toi un fardeau pour les autres. En fait, la plupart des amis et des proches seront flattés que vous leur fassiez assez confiance pour vous confier à eux, et cela ne fera que renforcer votre amitié. Essayez de mettre de côté ce qui vous épuise et de rendre positif et agréable le temps que vous passez avec vos proches.
Soyez plus sociable avec vos collègues. Développer des amitiés avec les gens avec qui vous travaillez peut vous protéger contre le Burn out. Lorsque vous prenez une pause, par exemple, au lieu d’attirer votre attention sur votre smartphone, essayez d’engager vos collègues. Ou organisez des activités sociales après le travail.

Limitez vos contacts avec les personnes négatives. Traîner avec des gens négatifs qui ne font rien d’autre que se plaindre ne fera qu’affaiblir votre humeur et votre vision des choses. Si vous devez travailler avec une personne négative, essayez de limiter le temps que vous passez ensemble.
Communiquez avec une cause ou un groupe communautaire qui a une signification personnelle pour vous. En vous joignant à un groupe religieux, social ou de soutien, vous aurez l’occasion de discuter avec des personnes aux vues similaires sur la façon de composer avec le stress quotidien et de vous faire de nouveaux amis. Si votre secteur d’activité a une association professionnelle, vous pouvez assister à des réunions et interagir avec d’autres personnes qui doivent composer avec les mêmes exigences professionnelles.
Trouvez de nouveaux amis. Si vous sentez que vous n’avez personne vers qui vous tourner, il n’est jamais trop tard pour nouer de nouvelles amitiés et élargir votre réseau social.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*